Le RSA dans le viseur du département du Nord

Les personnes qui perçoivent le RSA et ne recherchent pas d'emploi pourraient perdre leurs allocations.

Le conseil départemental du Nord compte plus de 100 000 allocataires au RSA à sa charge. Afin de diminuer cette dépense, elle envisage de supprimer le RSA aux personnes qui ne cherchent pas activement un emploi.

Des sanctions graduées mises en place ?

Près de 45 000 d'entre elles ne sont pas inscrites à Pole Emploi. Pour le conseil départemental, l'objectif est d'inciter les allocataires à s'inscrire comme demandeur d'emploi et faire en sorte de rechercher un travail plutôt que de toucher une allocation sans rien faire.

Pour ce faire, le département du Nord fixe un délai pour régulariser la situation à travers un courrier qui est adressé à chacun d'eux. Les sanctions commenceront dès ce délai passé. Si l'allocataire n'a pas effectué les démarches nécessaires dans le laps de temps qui lui est accordé, une diminution de 100 € sera appliqué sur son RSA.

A l'heure de cette info, seules 2400 personnes ont répondu au courrier qui leur a été adressé. Les sanctions ne devraient donc pas tardé à tomber avant l'envoi d'un second courrier leur signifiant la suspension de leur RSA.

 

Retour