Web Portage : le match gagnant pour devenir un freelance du WEB

La dernière étude sur les entreprises du numérique publiée par le Syntec révèle l’excellent dynamisme du secteur : une croissance de près de 3,6 % attendue en 2018, 53,9 Milliards de CA en 2017, 26 800 entreprises et 447 000 emplois. La conjoncture est donc particulièrement favorable pour la moitié des pros du WEB (source enquête 2017 le Blog du modérateur) qui veulent devenir indépendants. En optant pour le portage salarial, lancez-vous en toute sécurité.

Web Portage, le duo gagant

La bonne santé du secteur numérique

Le taux de croissance des entreprises du numérique est de 3, 4% en 2017 et continuera sa progression en 2018 pour atteindre 3,6% selon le bilan 2017 du Syntec. Pour 2018, La progression pour les métiers du conseil et des services est évaluée à 3%, pour les éditeurs de logiciels à 4,7% et pour les conseils en technologie à 4, 5%. Dans le cadre de la transformation numérique, les SMACS (Social, Mobilité, Analytics, Cloud et Sécurité) progresseront de 16, 2%.

L’institut McKinsey estime à 110 milliards d’euros le poids du numérique dans le PIB français et un potentiel de création de valeurs de 1000 milliards d’euros en 2025.

Vous pouvez retrouver ici le bilan Syntec des entreprises du numérique 2017.

Une conjoncture propice pour choisir l’indépendance

Selon l’enquête réalisée par le Blog du modérateur en 2017, 50% des professionnels du Web interrogés souhaitent devenir indépendants. Avec une conjoncture économique propice, c’est le bon moment pour lancer son activité. Comment choisir en toute connaissance de cause le bon statut pour exercer son activité dans les métiers du web en toute sérénité ? SARL, EURL, micro entreprise, portage salarial… Les statuts n’offrent pas tous la même flexibilité, la même sécurité ou les mêmes avantages sociaux.

Métiers du WEB et Portage : pourquoi ça matche ?

Les professionnels du WEB et plus généralement du secteur numérique sont les premiers candidats au portage salarial car la flexibilité du statut répond à leur besoin de sécurité et de réactivité face à la diversité de leurs missions et de leurs clients.

Les professionnels du web en portage salarial jouissent d’une bonne image de marque dans les entreprises car leur qualification est reconnue et leur adaptabilité est appréciée. Par ailleurs, les coûts de revient d’un webmaster porté pour le client sont souvent moins importants qu’une entreprise de Services ou une agence web.

Pour les freelances du web, le portage salarial a trois atouts considérables : pas de frais pour se lancer, 24h de délais pour avoir un statut et commencer sa mission de webmaster porté, un CA qui peut fortement varier sans mauvaise surprise fiscale. Et si un mois, pas de CA alors pas de frais fiscaux.

Pour exercer les métiers du Web, vous avez aussi la garantie de la vraie sécurité du portage salarial. Un pro du web porté a les mêmes droits sociaux et les avantages qu’un salarié tout en étant autonome. Il peut cumuler son activité web en portage salarial avec un emploi ou avec son chômage.

Quels services apporte le portage aux professionnels du web ?

Chez MISSIONS-CADRES les professionnels du numérique dont les consultants web portés profitent de services adaptés à leur cœur de métier :

  • La réactivité avec un contrat signé en 24h
  • Une assurance responsabilité civile professionnelle adaptée aux besoins des professionnels de l’informatique, du web et plus généralement des nouvelles technologies.
  • Pas d’avance de trésorerie : dès la mission effectuée, le webmaster porté est payé le mois suivant sans attendre la facturation de son client
  • La prise en charge administrative gratuite des réponses aux appels d’offres
  • Un taux de gestion dégressif en fonction du CA réalisé
  • Un réseau de professionnels du numérique porté par MISSIONS-CADRES pour des sous-traitances internes adaptées à des projets d’envergure
  • Les frais professionnels et de mission remboursés sans prélèvement de taux de gestion.
  • Un accompagnement personnalisé par un conseiller spécialisé dans les métiers du numérique.
  • Une équipe expérimentée dans la gestion des missions en portage à l’international.

Chez MISSIONS-CADRES, le taux de fidélité des consultants web ou des consultants informatiques portés est de 7 ans en moyenne.

© Illustration : Olivier Le Moal - Fotolia

 

Retour