Freelance en portage salarial

Peut-on devenir freelance en portage salarial ?

Un freelance est un professionnel qui exerce son activité en tant qu’indépendant. Il prospecte lui-même sa clientèle, propose des missions à ses clients et définit lui-même ses prix.

Le freelance opte en général pour un des statuts juridiques suivants : une entreprise, le statut d’auto-entrepreneur, la profession libérale. On retrouve beaucoup de prestataires de service intellectuel qui optent pour le statut du freelance.

À bien des égards, le freelance a des points communs avec le porté salarié et d’ailleurs, beaucoup d’entre eux décident d’opter pour le portage pour à la fois gagner du temps et éviter les mauvaises surprises fiscales ou les contraintes d’un CA limité. Comme le freelance, le professionnel en portage salarial est autonome, cherche et développe sa clientèle, établit librement ses tarifs et décide en partenariat avec son client des conditions nécessaires pour réaliser ses missions.

Cependant, le professionnel porté a un régime juridique particulier. Contrairement au freelance, il dispose d’un contrat de portage en CDI ou en CDD et cotise aux charges salariales et patronales qui lui garantissent toute la protection du régime du salariat. Il reste autonome.

Nous pourrions dire que le porté salarié est finalement un freelance sécurisé.