Le portage salarial, un statut idéal pour les prestataires de service

Le portage salarial : pour qui ?

Le portage salarial est parfaitement adapté aux professionnels spécialisés en prestations intellectuelles, quel que soit leur statut actuel : salarié, en recherche d’emploi, free-lance, auto-entrepreneur ou retraité en activité.

MISSIONS-CADRES adapte son service à votre profil professionnel et vous conseille sur les prestations possibles, les types de contrats ou de conventions à respecter selon votre profession: consultants ou créatifs, formateurs, interprètes et traducteurs.

Prestataire indépendant ou free-lance

Vous exercez votre activité de services en indépendant, mais la gestion vous prend trop de temps et la fiscalité vous réserve de mauvaises surprises ?
Le portage salarial est un statut plus protecteur, plus souple, avec les avantages du régime du salariat. Vous utilisez tout votre temps pour vos clients.

Salarié déjà en activité

Vous souhaitez exercer une activité complémentaire en mission ponctuelle ou à temps partiel ou en mission longue chez un client ?
Le portage salarial est un statut qui vous permet de compléter vos revenus.

Futur créateur d’entreprise

Le portage salarial vous permet de tester sans risque votre projet d’entreprise, de vous libérer des contraintes administratives, juridiques et fiscales pour vous concentrer sur votre activité professionnelle et votre prospection.

Auto-entrepreneur

Vous êtes auto-entrepreneur mais bloqué par un seuil de CA annuel ? Vous ne voulez pas pour autant franchir le cap de la création d’entreprise (EURL, SARL, etc.) ?
Vous pouvez cumuler votre statut actuel avec le portage salarial qui ne limite pas votre chiffre d’affaires.

En recherche d’emploi

Le portage salarial s’adresse également aux jeunes diplômés comme tremplin professionnel, aux demandeurs d’emploi voulant créer leur propre activité, aux pré-retraités ou retraités souhaitant conserver une activité réduite.

Qui sont les prestataires en portage salarial chez MISSIONS-CADRES ?

Répartition par métier

  • Consultants : 27 %
  • Formateurs : 19 %
  • Interprètes : 21 %
  • Traducteurs : 33 %

Par sexe et par statut

  • Hommes : 34 %
    • Non cadre : 60 %
    • Cadre : 40 %
  • Femmes : 66 %
    • Non cadre : 84 %
    • Cadre : 16 %