Témoignages des formateurs

Sonia H., formatrice en web-marketing
"De la disponibilité pour mon cœur de métier grâce au portage salarial"

La formation au web marketing nécessite une grande disponibilité

"Mon métier est de conseiller et de former des équipes-top et middle management - à la compréhension et à l’utilisation du web pour prospecter et fidéliser leur clientèle.

Mon positionnement professionnel est « le sur-mesure », afin de coller exactement au secteur d’activité et à la maturité Internet de mes clients. Cette activité exige un travail préparatoire et un temps passé important : veille sectorielle à mettre en place, problématique marché à projeter dans le futur, nouvelles opportunités marketing et commerciales liées à des mutations technologiques importantes et complexes à détecter...

L’approche pédagogique personnalisée, inspirée de la dimension ludique des Serious Games, fer de lance de mes formations, demande une importante disponibilité.

Capitaliser sur mon cœur de métier en déléguant les aspects administratifs à ma société de portage salarial

Pouvoir déléguer la gestion administrative de mon activité à une équipe dont c’est le point fort, apporte un gage de fiabilité à mes clients.

L’expérience de MISSIONS-CADRES dans le domaine de la formation professionnelle lui permet de gérer tous les aspects de mon métier de formatrice : la rédaction de la convention, l’imputation sur le budget formation, l’usage d’un numéro d’agrément, la prise en charge par les OPCA... Un point fort qui nous garantit à tous, la sérénité d’esprit. Depuis deux ans, leur parcours administratif simplifié me libère de tout souci !

Un gain en réactivité pour mes clients

Je peux me concentrer sur mon cœur de métier : expertise, conseil et  formation en direction des entreprises, sur le changement induit par Internet dans leur fonctionnement économique, marketing et commercial, et pour la conquête de nouveaux clients !

Sortir de la concurrence par les prix, en utilisant les innovations marketing et technologique, est une arme puissante pour les entreprises. Leur business model est aujourd’hui de plus en plus menacé par l’ouverture des marchés à l’international via la concurrence on-line.

Elle s'est lancée en portage salarial
Sylvie D., conseil en communication sénior, a franchi le cap. Portée depuis le mois d'octobre chez MISSIONS-CADRES, elle revient sur les premières semaines de son activité free lance.

MISSIONS-CADRES : pourquoi avez-vous choisi le portage salarial comme statut professionnel ?

Sylvie D. : « Je travaillais depuis 5 ans dans une agence de communication comme conseil en communication globale. L’agence a été liquidée en octobre pour des raisons financières. Certains de mes clients souhaitaient poursuivre notre collaboration. J’ai donc franchi le cap sans risques en testant le portage salarial.

MC : quelles sont les difficultés que vous rencontrez ?

Sylvie D. : C’est le passage d’une culture de salariée à celle du free-lance qui doit à la fois prospecter et réaliser son travail. C’est aussi un peu compliqué de passer en mode autonomie depuis chez soi sans contacts quotidiens avec une équipe de collègues.

RI : comment gérez-vous votre développement commercial ?

Sylvie D. : j’avoue avoir pris du retard sur ce point… J’ai eu beaucoup de travail depuis octobre et je n’ai pas réussi à dégager le temps nécessaire pour développer ma clientèle. Du coup c’est une priorité à l’ordre du jour dès le mois de janvier.

MC : comment allez-vous vous y prendre ?

Sylvie D. : Je suis beaucoup sur le terrain avec les missions que j’ai et ma vision des besoins actuels en communication sur la Haute-Savoie est assez précise. Je sais aussi que l’environnement est hautement concurrentiel avec malheureusement tout un pan de la profession qui se sous-vend, créant de la précarité pour tous dans ce métier.

Tout d’abord, j’ai besoin de développer mes outils de prospection : plaquettes, papiers et en tête, flyers et site internet. Le logo et le nom sont déjà réalisés. Ces éléments ne sont que des supports à mes entretiens b to b, outils que je ne compte pas diffuser sous forme mailing, le retour étant trop bas.

Je vais adopter la méthode de l’araignée en privilégiant le principe de proximité : je compte relancer tout le réseau des professionnels avec qui j’ai travaillé de loin ou de près, et à partir des rencontres et des informations glanées, utiliser leur force de prescription et remonter vers des professionnels qui ont des besoins. Une part de mon action consiste à démarcher les collectivités locales et les institutions de Haute-Savoie afin de me positionner par la suite sur les appels d’offres en cours de renouvellement.

Autre piste, mes contacts, coté suisse. J’ai déjà programmé une série de déjeuners en janvier afin de leur présenter mes prestations de service. Enfin, j’ai gardé des liens opérationnels avec toute l’équipe créative de l’agence dans les domaines du graphisme, de la photo et du web. En équipe, je couvre donc toutes les facettes de la communication corporate, publique et politique.

MC : et quel est votre objectif en terme de CA ?

Sylvie D. : tout d’abord fidéliser mes clients existants et diversifier mon offre, gagner trois clients réguliers en plus sur l’année et pouvoir réaliser au moins 3 ou 4 projets (campagne, stratégies de communication, …) sur une année. Si j’atteins cet objectif, je doublerai mes sources de revenus comparativement avec mon salaire en agence.

Ce que Sylvie doit améliorer : le point de vue de Bernard Béguin

Comme l’indique Sylvie, passer du salarié au mode indépendant nécessite des adaptations.

Parmi ses points faibles, notons ce qu’elle doit améliorer :

  • La reprogrammation de son agenda afin de prendre en compte ses moments de création, ses moments de réalisation, son commercial;
  • Lire les modalités de fonctionnement fournies avec le dossier d’inscription car il y a de nombreuses informations TRES UTILES;
  • La mise en place de ses outils : réseau, blog, plaquette, plaquette de définition des prestations, etc.
  • Le commercial : cible, contact…
  • Et bien sûr, les difficultés des définitions de prix. Sylvie a bien écouté les messages que nous distribuons et s’est tout de suite mise dans les bons prix … et les clients signent!

Mais parlons aussi de ses points forts :

  • Le travail en équipe, car avec ses anciens collègues, cela lui permet d’approcher des marchés que toute seule, elle ne pourrait pas obtenir;
  • La rédaction de sa note méthodologique pour les appels d’offres qui lui donne la possibilité en quelques jours d’obtenir le sésame de collectivités locales;

Nul doute que 2012 sera SA réussite !

Catherine A. - Formatrice
" J'ai retrouvé mon identité professionnelle grâce au portage salarial en général et en particulier avec MISSIONS-CADRES ! "

Après 3 longues années de chômage ponctuées de quelques emplois précaires, en dessous de mes compétences, j’ai retrouvé mon identité professionnelle grâce au portage salarial en général et en particulier avec MISSIONS-CADRES.

Nantie d’une solide expérience en tant qu’ex-manager de département dans une structure de formation professionnelle et comme formatrice de salariés d’entreprise à l’anglais depuis plus de 15 ans, j’avais envisagé de créer ma propre structure mais hésitais à me lancer compte-tenu des contraintes et des risques impliqués.

J’étais lasse aussi d’être "vacataire" dans des organismes de formation, certes représentés par des interlocuteurs cordiaux, mais dont la structure est compliquée, la supervision parfois lourde et inutile pour une formatrice compétente, et le délai de réponse aux demandes spécifiques des entreprises clientes souvent trop lent.

Grâce à MISSIONS-CADRES, j’ai pu lancer ma propre activité et retrouver les ailes d’une liberté qui m’est chère; je prospecte et négocie comme je le désire, je suis entièrement responsable de ma pédagogie et de la qualité de mes prestations. Bénéficiant du régime du salariat, je conserve une certaine sécurité d’emploi et acquitte toutes les cotisations nécessaires, en particulier les cotisations à la retraite et au chômage sans me laisser ronger par les soucis du chef d’entreprise.

Bernard A. - Technicien de maintenance et formateur informatique
"Avec MISSIONS-CADRES, enfin la formule idéale!"

Avant le portage, j’ai tout essayé !
Depuis 13 ans, le choix d’un statut juridique me permettant d’exercer ma profession dans les meilleures conditions à toujours été problématique.
J’ai tout essayé : gérant de société, travailleur indépendant, artisan, et salarié. Aucune de ces formules ne se sont révélées entièrement satisfaisantes. Beaucoup trop de temps perdu pour assurer la gestion et l’administration. Etre salarié d’une seule entreprise avait des avantages certes, mais limitait passablement mon goût de l’indépendance et du changement.

Le portage salarial, de réels avantages
J’avais vaguement entendu parlé du portage salarial sans pour autant m’y intéresser plus que ça. Un jour, un collègue de travail m’a parlé de MISSIONS-CADRES société de portage pour laquelle il était consultant et des avantages que cela impliquait pour lui.

Sa description de la formule me donna envie d’en savoir plus et après quelques clics de souris sur le net j’en savais assez pour avoir l’envie de rencontrer un responsable de cette curieuse entreprise.

L’accueil fut chaleureux, les explications claires et précises.
C’était il y a tout juste un an et depuis je suis convaincu d’avoir trouvé « la formule idéale ».

L’indépendance du chef d’entreprise et la tranquillité du régime du salariat !
Un seul impératif : créer, entretenir son réseau de clients et MISSIONS CADRES fera le reste !
Reverser un pourcentage raisonnable (et modulable) de votre chiffre d’affaire à une entreprise qui se charge d’effectuer pour vous les tâches administratives, fiscales et sociales.

Véronique T. - Formatrice
"MISSIONS-CADRES : un service performant et professionnel"

Le portage salarial, est la réponse idéale aux contraintes de facturation des formateurs.

Cette solution me permet en tant que formatrice de travailler avec des organismes de formation qui n’acceptent presque uniquement que des factures d’honoraires. En effet, certains établissements refusent de salarier leurs formateurs.


Grâce à la formule du portage, le formateur pourra effectuer sa mission en conservant un statut d’assimilé salarié, sans se soucier des contraintes administratives gérées par MISSIONS-CADRES.

Depuis plusieurs années déjà, je travaille avec la société MISSIONS-CADRES dont je suis pleinement satisfaite.

Le service est toujours performant et professionnel.

Jacques C. - Formateur
"Créer sa société ? Inutile et compliqué !"

Au début de ma nouvelle activité de formateur, j'étais incapable de prévoir un volume de chiffre d'affaires justifiant la création d'une société. J'ai trouvé dans la société de portage MISSIONS-CADRES plusieurs avantages .

Pourquoi faire ce que la société de portage connaît très bien et pratique déjà à une plus grande échelle ?
MISSIONS-CADRES m'a soulagé de toutes les démarches administratives nécessaires à la création d'une entreprise qui ont leur coût.

Pourquoi entreprendre les démarches nécessaires à une homologation alors que MISSIONS-CADRES a déjà ce label ?
Je peux faire facturer mes prestations au tarif hors taxe par l'intermédiaire d'une société certifiée centre de formation.

Pourquoi prendre à mon compte des activités administratives et comptables chronophages alors que je ne suis ni formé ni intéressé par cette activité ?
Avec MISSIONS-CADRES, je suis déchargé de la facturation, de la vérification des comptes de la société, de la relance des factures clients, de la publication des comptes de société, du paiement des différentes cotisations et taxes. De plus, je reçois dès le début du mois la rémunération correspondante à mes prestations du mois passé sans attendre les délais de paiement des clients.
Cela me permet de me concentrer sur le cœur de mon métier à savoir la recherche de prestations, la définition des conditions de mes interventions, leur préparation ainsi que leur réalisation.

Pleinement satisfait depuis 6 ans!
Depuis maintenant plus de 6 ans, je suis pleinement satisfait de mes conditions de travail et de mon partenariat avec MISSIONS-CADRES qui me permettent à la fois de me sentir libre et autonome dans mon activité (volume de travail, choix de mes clients, de mes prestations et négociation de mes conditions d'intervention) et d'avoir tous les avantages du régime du salariat (sécurité en matière concernant la rémunération, cotisations aux différentes caisses sociales…).

Joël M. - Formateur en communication
"Le confort administratif, la dimension humaine en plus!"

Travailler en toute indépendance
Formateur en communication, j’ai tout d’abord exercé ce métier comme salarié. J’intervenais dans la formation professionnelle et l’insertion auprès des publics en difficulté. J’ai vite compris qu’en tant que salarié, j’étais dans l’obligation d’accepter des missions dans des conditions morales et matérielles qui ne correspondaient pas à mon étique. Je me suis alors tourné vers le portage, qui m’a permis de choisir mes missions et de travailler en toute indépendance.

Le portage bien accepté par les entreprises
Contrairement à mes craintes, le portage a été parfaitement accepté par les entreprises et les organismes de formations pour lesquels j’ai travaillé sans poser aucun problème de crédibilité.

Un statut confortable
Dans d’autres activités, j’avais expérimenté plusieurs statuts : profession libérale, association, S.A.R.L.…. Aucun ne m’avait apporté la tranquillité et le confort procurés par le portage tant sur le plan administratif que financier.

MISSIONS-CADRES, la dimension humaine en plus
J’ai travaillé avec MISSIONS-CADRES de 2000 à 2006. Les relations étaient très cordiales. Comme il n’y avait jamais de problème, elles n’étaient pas extrêmement fréquentes. Monsieur Paluszak avait cependant la volonté de nous réunir une fois l’an pour que nous puissions échanger nos expériences et nous recommander ou collaborer suivant  nos compétences. Ces réunions m’ont beaucoup enrichi et apporté des ouvertures professionnelles importantes.

Mais c’est en 2006, à la suite d’une grave maladie que j’ai pris la mesure de la dimension humaine de l’entreprise. MISSIONS-CADRES m’a permis d’obtenir des aides et n’a cessé de me conseiller efficacement. Plus que le soutien matériel, ce sont les attentions discrètes mais constantes et le soutien moral témoigné par l’équipe qui m’ont été les plus précieux. Je garde un souvenir très positif de notre collaboration et plus que tout, un sentiment fraternel d’amitié.

Alain L.D. - Coach, formateur, consultant
"MISSIONS-CADRES, une structure administrative de confiance"

J’utilise le portage salarial depuis 1998 et je suis inscrit chez MISSIONS-CADRES depuis 2002.

Le portage salarial est pour moi une solution idéale: en effet cela me permet d’être avant tout indépendant tout en ayant une structure administrative de confiance qui gère mes honoraires, me verse une rémunération et me conseille.

L’expérience vécue avec MISSIONS-CADRES est une relation de confiance et un appui selon mes demandes et mes besoins. Au fil du temps une relation conviviale s’est également développée avec ses collaborateurs.

Retour aux témoignages