Collaborateurs portés, comment éviter de vous faire rançonner sur Internet ?

La pratique frauduleuse est de plus en plus courante et touche aussi bien les professionnels que les particuliers. Voici quelques actions
pour éviter de perdre tout vos dossiers de prestataire porté et de rester bloqué devant votre ordinateur !

Evitez le ransomware

Le ransomware, c’est quoi au juste ?

Il s’agit d’un logiciel malveillant implanté à votre insu sur votre ordinateur lorsque vous ouvrez des pièces jointes ou des liens douteux.

Le logiciel code alors toutes vos données qui ne vous sont rendues que moyennant une somme à payer au rançonneur.

5 actions pour protéger vos données

Pour éviter de vous faire pirater, quelques mesures de précautions sont indispensables pour que votre activité en portage ne soit pas mise à mal.

  1. Sauvegardez quotidiennement vos données sur un disque externe
  2. Apprenez à reconnaître les messages douteux envoyés par email. Une des techniques est de copier à un ou deux détails près le courriel d’un de vos contacts professionnels ou privés régulier.
  3. Vérifiez les extensions des fichiers envoyés en faisant notamment la chasse aux suivantes : pif, com, bat, exe, vbs, ink, scr, cab.
  4. Faites une mise à jour régulière de votre système windows, de vos antivirus et pare-feux, de votre lecteur PDF et de votre navigateur. Mieux vaut désactiver les macros car les logiciels malveillants se propagent plus vite via ces applications.
  5. Préférez un compte utilisateur plutôt qu’administrateur lorsque vous travaillez sur votre ordinateur.

Vous avez trouvé une clé USB ?

Laisser traîner des clés USB que des utilisateurs récupèrent est une des méthodes de piratage les plus utilisées. La clé est chargée d’un logiciel malveillant et abandonnée pour être ramassée. Donc n’utilisez jamais une clé trouvée !

Pour en savoir plus sur les autres méthodes de piratage les plus utilisées (phishing, faux wifi, faux sites internet, logiciels malveillants, vol de mot de passe) rendez-vous sur le site hack-academy.fr pour vous familiariser aux techniques de cybercriminalité. Le site est ludique et vous pouvez défier les candidats au hacking.

A qui s’adresser en cas de piratage ? Contactez le site d’assistance aux victimes de cybermalveillance mis en place par le Ministère de l’Intérieur.


A lire également : Vos mots de passe sont-ils bien sécurisés ?


Sources : economie.gouv.fr

© Illustration : emojoez - Fotolia

 

Retour