Le portage salarial pour les cadres qui veulent quitter la capitale !

Selon une enquête récente de Cadremploi, plus de 80% des cadres vivant en région parisienne souhaitent quitter l’Ile de France pour s’installer à Bordeaux, Lyon, Nantes, Toulouse ou encore Montpellier, des villes plébiscitées pour leur dynamisme économique. Le portage salarial peut-il les aider dans leur mobilité ?

Mais pourquoi les cadres veulent-ils quitter Paris ou sa banlieue ?

Malgré les grands atouts culturels et économiques de la capitale, 77% des cadres interrogés par Cadremploi estiment que la vie est trop chère en Ile de France, notamment le coût du logement. Les temps de transport sont également pointés du doigt par 48% d’interrogés ainsi que l’environnement et le stress ambiant.

À quoi sont prêts les cadres pour leur mobilité ?

L’ enquête Cadremploi révèle qu’un quart des cadres interrogés qui souhaitent s’installer en province ont l’objectif de réaliser leur rêve dans les 12 prochains mois. Pour changer de lieu de vie, ils sont déterminés et envisagent une reconversion professionnelle tout comme une baisse de leur salaire.

Et si les cadres devenaient consultants en portage salarial pour vivre librement leur mobilité ?

Faut-il absolument chercher un nouveau poste pour s’installer en province ? D’autres solutions existent pour choisir librement sa mobilité. Grâce à leur profil à haute valeur ajoutée et à leur expérience, les cadres sont des candidats idéaux pour se lancer en solo en portage salarial. Le statut leur confère toute l’autonomie nécessaire pour envisager une reconversion professionnelle dans le consulting par exemple, tout en leur garantissant les mêmes droits sociaux qu’ils avaient en tant que salariés.

Un consultant en portage salarial peut très bien vivre en province par choix tout en continuant à travailler pour une clientèle parisienne ou bien localisée ailleurs en France ou à l’international.

Un meilleur équilibre entre vie professionnelle et vie privée grâce au portage salarial

Les anciens cadres devenus consultants portés gèrent parfaitement leur vie professionnelle grâce au télétravail, à une bonne connaissance des tiers lieux comme les espaces de co-working où ils peuvent organiser des réunions clientèles à l’occasion de déplacements professionnels. Ils sont aussi prêts à se déplacer périodiquement chez leur client pour effectuer une mission de consulting ou de formation en portage salarial.

Par ailleurs, devenir consultant porté a aussi des avantages financiers pour ceux qui ont un talent commercial ou un excellent réseau relationnel. Une journée de consulting est souvent bien mieux rémunérée qu’une journée salariée. Même si le consultant porté ne travaille qu’en moyenne 120 jours par an, il réalise généralement un chiffre d’affaires très avantageux qui lui permet de vivre en toute sécurité ses envies de mobilité en province !

Source : www.lefigaro.fr

© Illustration : Halfpoint - Fotolia

 

Retour