Le prélèvement à la source au 1er janvier 2019

Comme tous les contribuables, les professionnels en portage salarial vont passer au prélèvement à la source dès le 1er janvier 2019. Que faut-il retenir ? Comment le prélèvement va-t-il s’organiser ?

2019, impôts à la source

Le prélèvement à la source, c’est parti !

Le prélèvement de l’impôt sur le revenu à la source entre en vigueur au 1er janvier 2019. C’est la principale mesure de ce début d’année. Le taux de prélèvement a été calculé automatiquement par l’administration fiscale au moment de la mise à disposition de l’avis d’impôt 2017. Ce taux a été transmis à votre société de portage fin 2018. Tout contribuable peut accéder à son taux de prélèvement via le site des impôts à la rubrique particuliers et connaître ainsi le pourcentage qui sera prélevé sur sa fiche de salaire.

La déclaration des revenus de 2018 se fera au printemps 2019 et permettra de fixer les nouveaux taux de prélèvement qui seront envoyés à l’employeur entre le mois d’août et le mois de septembre 2019.

Le taux de prélèvement et son montant en euros seront clairement affichés en bas de la fiche de paye de chaque porté.

Que faire en cas de fluctuation des revenus en portage salarial ?

En cas de fluctuation importante de revenus, vous pourrez demander un changement de taux à l’administration fiscale en cours d’année. Si vous bénéficiez de l’allocation de retour à l’emploi et que vous effectuez des missions de portage en CDD, alors durant les mois d’inactivité, le prélèvement sera effectué sur le montant de votre allocation chômage en fonction des revenus perçus via Pôle Emploi.

Quelle imposition pour les pluriactifs ?

Vous êtes salarié et exercez une activité à temps réduit en portage salarial ? Chaque employeur reçoit le taux à prélever au prorata des revenus engrangés en 2017.

Vous êtes en portage salarial et vous êtes aussi micro-entrepreneur ?

Votre société de portage appliquera les taux reçus par l’administration fiscale au titre de votre activité en portage. Pour les revenus perçus en tant que micro-entrepreneur, ils sont soumis à impôt et l’administration fiscale vous a déjà précisé le montant qui sera prélevé sur le compte bancaire que vous avez renseigné chaque mois ou chaque trimestre selon l’option choisie.

Un numéro non surtaxé à compter du 1er janvier 2019

Pour répondre aux questions des contribuables sur le prélèvement à la source, le Ministère de l’action et des comptes publics a décidé de ne plus surtaxer les appels au standard téléphonique à partir du 1er janvier 2019.

Sources : www.economie.gouv.fr/prelevement-a-la-source/reforme

© Illustration : guy - Fotolia

 

Retour