Surbooking, retard de train : comment faire valoir vos droits ?

Formateurs, consultants, interprètes et traducteurs portés voyagent régulièrement pour leurs missions. Comment faire valoir ses droits en cas de surbooking, de retard de train ou encore de perte de bagages ? Le point avec MISSIONS-CADRES.

Vos droits en cas de refus d’embarquement pour cause de surbooking

Vous avez le choix entre deux possibilités :

Vous acceptez d’attendre le prochain vol

Dans ce cas, la compagnie aérienne doit vous fournir la même prestation sans paiement additionnel. Elle est également dans l’obligation de vous fournir des rafraîchissements et un repas durant l’attente. Si vous ne pouvez pas prendre un vol le même jour, la compagnie prend à sa charge votre hébergement et le transport jusqu’à l’hôtel.

Vous annulez votre voyage

Votre compagnie doit vous rembourser intégralement votre billet sous 7 jours sans démarche particulière de votre part. Vous avez également le droit à une indemnisation. La demande doit être faite par lettre recommandée.

Dans tous les cas, vous pouvez demander une compensation financière liée au retard accumulé par rapport au voyage initial et en fonction de la longueur du trajet. Voici la grille des compensations :

  • Retard de plus de 2h sur un trajet jusqu’à 1500 km : 250 €
  • Retard de plus de 3h sur un trajet de 1500 km à 3500 km : 400 €
  • Retard de plus de 4h sur un trajet de plus de 3500 km : 600 €

Si la compagnie ne vous répond pas sous un délai de 2 mois, vous pouvez saisir la direction générale de l’aviation civile.

Vos bagages sont perdus ou en attente ?

Même si vos valises vous sont livrées ultérieurement, la compagnie doit vous rembourser sous 21 jours les frais que vous avez du engager en attendant de recevoir vos bagages sur présentation de factures. N’oubliez pas d’enregistrer votre réclamation à votre arrivée à l’aéroport.

Si au bout de 21 jours, vos bagages ne sont pas livrés, ils sont considérés comme perdus. Vous devez alors faire une réclamation en produisant les factures des biens égarés. Dans ce cas seulement, vous serez remboursé dans la limite de 1330 €. Si vous n’avez pas de justificatifs, alors la compagnie peut vous proposer un remboursement peu avantageux au poids : environ 20 € le kilo…

Votre train est en retard ?

Vous avez le droit à une indemnisation à condition que vous n’ayez pas été informé du retard avant l’achat de votre billet et si ce retard est inférieur à 1 heure.

Voici les indemnisations minimales :

  • 25% du billet pour un retard de 60 à 119 minutes
  • 50% du billet pour un retard de 120 mn et plus.

Pour vous faire rembourser ces sommes, faites valider le retard effectif du train par un contrôleur et remplissez votre demande d’indemnisation en ligne sur le site de la SNCF ou par courrier en joignant toutes les pièces justificatives demandées.


En savoir plus :

www.economie.gouv.fr/particuliers/surbooking-surreservation-droits-voyageur-consommateur

www.economie.gouv.fr/particuliers/trains-retardes-ou-annules-droits-voyageurs


© Illustration : Lukas Gojda - Fotolia

 

Retour