Déontologie des sociétés de portage

Les sociétés de portage salarial sont-elles soumises à un code de déontologie ?

Il existe une charte de déontologie rédigée à l’initiative du syndicat des sociétés de portage PEPS. En la signant, ses membres s’engagent à respecter les bonnes pratiques du portage salarial. Cette charte pose les principes d’engagement envers les portés, les clients des portés et vis-à-vis des institutions. Pour en lire l’intégralité : www.itg.fr/upload/Document/6-charte-deontologie-sneps.pdf

MISSIONS-CADRES a une déontologie clairement définie depuis sa création qu’elle applique au quotidien. Ses engagements se résument en quatre grandes règles d’or :

  1. Un accompagnement personnalisé de chaque porté au plus prêt de ses intérêts, en toute confidentialité et un cadre formel suivi à la lettre sur le plan administratif.
  2. Les clients de nos collaborateurs portés leur appartiennent. Aucun lien n’est établi avec le client final hormis la signature du contrat de prestation et la facturation, sans la demande express du collaborateur porté.
  3. Une transparence financière rigoureuse sans mauvaise surprise budgétaire : MISSIONS-CADRES n’applique pas des taux de gestion de 2% qui peuvent cacher des transactions comptables. Nos taux sont affichés pour ce qu’ils sont réellement et les règles de dégressivité également. Vous disposez d’un historique détaillé de votre disponible régulièrement mis à jour.
  4. La recherche de l’excellence pour vous accompagner dans toutes les dimensions de votre carrière : nos permanents suivent des formations régulières pour gérer au plus près de vos besoins,l’actualité sociale, fiscale et administrative.